Création et philosophie

SYNERGIE D’INITIATIVES POUR LES GRANDS LACS

SYNIGL ASBL

Siège, rayon d’action, stratégies et bénéficiaires

SYNIGL a son siège à Bukavu au sud Kivu et son rayon d’action s’étend, dans l’avenir, sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo avec des perspectives de l’élargir dans les pays de la Région de Grands Lacs. Au Sud Kivu où elle agit actuellement, elle a à sa création ses bureaux et un dispensaire dans la commune de Bagira au Quartier Kasha. Un autre bureau fonctionnait pour l’Antenne de Walungu à Walungu centre. Actuellement son siège est situé au N° 014, Ndendere II, Commune d’Ibanda dans la ville Bukavu. Ses bénéficiaires sont les populations et personnes qui répondent aux critères suivants :

  • Eprouver un besoin fondamental dont l’insatisfaction menace la vie.
  • Etre une personne vulnérable, marginalisée
  • Etre affecté directement  ou indirectement par la  guerre ou tout autre genre de catastrophe naturelle ou la mauvaise gouvernance et présenter un besoin d’assistance.
  • Etre victime d’une violation des droits humains, particulièrement les enfants et les victimes des VSBG
  • Etre une personne déplacée interne ou appartenir à une communauté hôte des déplacés internes ou qui éprouve des difficultés d’accès aux soins de santé et à d’autres services de 1ère nécessité.
  • Etre défenseur des droits humains

SYNIGL peut créer des bureaux de liaison dans d’autres provinces de la RDC et même des bureaux d’antennes dans les territoires et communes selon le cas.

Elle se meut  à travers  une  stratégie de proximité agissant directement sur les populations cibles. Il s’agit d’une assistance directe et indirecte dont le but est d’aider la personne en détresse et en situation décrites ci-haut à couvrir certains besoins fondamentaux afin de lui permettre de surmonter la situation difficile dans laquelle elle se trouve.

SYNIGL poursuit donc les objectifs suivants :

  1. Global : Contribuer à la promotion du développement intégral touchant les domaines de la santé communautaire, du développement communautaire, de la défense des droits humains et de gouvernance.
  2. Spécifiques :
    • Apporter de l’assistance médicale d’urgence, l’accès à l’eau, l’accès aux vivres et non vivres aux populations en crise humanitaire aigue;
    • Faciliter particulièrement l’accès aux soins de santé aux personnes vulnérables, à la femme enceinte, à l’enfant et à la personne vivant avec handicape;
    • Accompagner les communautés dans la prévention des maladies;
    • Assurer un accès facile aux soins de santé aux populations cibles vivant dans des zones affectées par la guerre, abandonnées par l’Etat ou très affectées par l’incessibilité aux soins.
    • Construire, réhabiliter et entretenir d’infrastructures et ouvrages communautaires;
    • Eduquer, informer, sensibiliser les bénéficiaires de ses actions et les communautés où ils sont impliqués à la notion des droits et des devoirs, au patriotisme et au civisme.
    • Apporter une assistance globale ou logistique aux personnes victimes des violations des droits et aux défenseurs des droits humains qui les défendent
    • Renforcer les capaciter des prestataires des services et des autorités locales ainsi que leur niveau à satisfaire les attentes des bénéficiaires;
    • Appuyer l’éducation scolaire de la jeune fille et de l’enfant vulnérable et/ou en situation de détresse;
    • Réaliser des études et des recherches liés aux différents domaines d’action de SYNIGL;
    • Soutenir les initiatives de réduction de la pauvreté au sein des ménages les plus vulnérables  et chez des personnes marginalisées
    • Répandre les principes de la démocratie et la bonne gouvernance ;
      • L’Information et l’éducation communautaire ;
      • l’Accès à la justice,
      • la prise en charge holistique des victimes,
      • le monitoring et la documentation des violations des droits humains
      • la protection des défenseurs des droits humains,
      • la protection des personnes marginalisées,
      • le renforcement des capacités,
      • l’étude et la recherche,
      • la promotion du droit à l’éducation scolaire de la jeune fille et de l’enfant ect.Encourager et appuyer une gestion saine de l’environnement et une participation égale et inclusive des hommes et des femmes à la construction de la Paix, de la sécurité et de la reconstruction nationaleSYNIGL agit donc à travers 3 grands départements plus ou moins autonomes qui couvrent les domaines des droits humains et de la gouvernance, de la santé, de développement communautaire. Il s’agit : du département des droits humains(DDH), du Département de la santé(DSA) et du Département de Développement communautaire(DDC)Chaque département couvre un faisceau d’activités variées.Département des droits humains(DDH)Couvre les axes des priorités suivants :

        Le Département de la santé (DSA)

    • Couvre les axes des priorités suivants:
      • de la santé et de l’hygiène communautaire,
      • de l’accès aux soins de santé primaires, secondaires et tertiaires,
      • de la santé maternelle et infantile,
      • de la santé de reproduction,
      • de la promotion de la santé pour les sujets en situation d’urgences humanitaires : réfugié, déplacé interne, sinistré.
      • Bref le département intègre la prévention, les soins curatifs, l’éducation communautaire, le renforcement des capacités, les études et la recherches

      Département de Développement Communautaire(DDC)

      Il couvre les axes de priorités suivants:

      • L’amélioration, la réhabilitation et la construction des infrastructures communautaires de qualité,
      • L’approvisionnement en eau et l’assainissement public,
      • l’appui à l’éducation scolaire de la jeune fille et de l’enfant ainsi que l’alphabétisation des adultes,
      • Le relèvement communautaire
      • l’étude et la recherche,

les ressources naturelles épuisables

 

4.Quelques réalisations

  • Les réalisations de SYNIGL sont à placer dans le cadre des différentes activités mises en ouvres par ses trois départements (Département Santé, Département des droits de l’homme et Département de développement communautaire).
  • Des manières principales, plusieurs activités d’éducation communautaire sont régulièrement réalisées (sensibilisation aux droits, sur les violences sexuelles et basées sur le genre, sensibilisation à l’hygiène publique dans le domaine de la santé par des séminaires, conférences, carrefours, émissions radio, des feuillet etc.).
  • De l’appui à l’éducation scolaire de plus de 75 élèves sont appuyés entre 2015 et 2017
  • D’autres réalisations dans le domaine du monitoring et à propos, SYNIGL a réalisées des enquêtes sur les violations des droits humains en territoire de Walungu, Kabare, Mwenga, Kalehe et dans la ville de Bukavu.
  • Dans le domaine de la Santé, SYNIGL tient un dispensaire dans la commune  de Bagira au quartier Kasha en faveur principalement de ses bénéficiaires. Des travaux d’évacuations et destruction des déchets sont réalisés dans la ville de Bukavu et de sensibilisation sur la protection de l’environnement.

Synigl est une jeune organisation qui cherche à consolider ses actions, à renforcer sa présence et sa visibilité et a besoin des bonnes volontés pour y arriver. En dehors des appuis encore limité des ses différents partenaires, Synigl tire la grade partie de ses apports des contributions de ses membres.

Merci à toutes et tous celles et ceux qui trouvent de l’intérêt dans nos actions et qui sont prêts à les soutenir!

Subscribe to Our Newsletter!

X
Translate »